Astrologie : "En 2020, il y aura un risque accru de conflits dans le monde" selon Elizabeth Teissier

, modifié à
  • A
  • A
Astrologie 3:30
2020, une bonne année pour les Poissons, Scorpion, Taureau et Vierge. © Pixabay
Partagez sur :
Dans l'émission "Ça fait du bien" d'Anne Roumanoff mardi, l'astrologue Elizabeth Teissier, dont le livre "2020, le grand tournant" est sorti en octobre, donne ses prévisions astrales pour 2020. Une nouvelle année peu engageante au niveau mondial. Certains signes s'en sortiront mieux que d'autres. 
INTERVIEW

L'astrologue et docteure en sociologie Elizabeth Teissier a sorti son nouveau livre le 9 octobre dernier. Intitulé 2020, le grand tournant (Guy Trédaniel), il prédit une année à la configuration planétaire exceptionnelle. Pour le meilleur, mais surtout pour le pire. 

2020, une année influencée par Pluton

"Je me suis rendu compte qu'il y avait des configurations comme Saturne-Pluton, qui revient tous les 36 ans, qui étaient présentes dans la déclaration de guerre de 14 et de 39, et qu'il y avait un sous-cycle en septembre 2001. L'histoire ne se répète pas mais ça veut dire qu'il y a un risque accru de conflits dans le monde", a expliqué Elizabeth Teissier au micro d'Europe 1. 

La configuration du printemps-été 2019 va se reproduire selon l'astrologue. Une période qui avait été marquée par l'escalade de tensions entre l'Iran et les Etats-Unis. "En janvier, autour du 12 - au moment où Saturne, Pluton et le Soleil se rencontrent - on va être fixé. On saura si Pluton apporte un krach financier - parce que Pluton c'est l'argent, la haute finance, une pénurie de pétrole - ou des tremblements de terre, des attentats importants", a-t-elle détaillé.

Une bonne année pour les Poissons, Scorpion, Taureau et Vierge

Et l'année ne s'arrangera pas au fil des mois selon l'astrologue pour qui "la fin de l'année ne sera vraiment pas chouette". Elle ajoute : "Ce sera très dur en France, il y aura un vrai bras de fer donc ce sera très difficile." Elle se veut un peu plus positive pour certaines périodes de l'année : "Il y a un très beau cycle qui se répète trois fois dans l'année : celui de Jupiter-Neptune, qui est celui de la France. Il est positif. Il se produit en février, en juillet et en octobre donc ça va être un antidote, je l'espère, puissant contre le reste de la conjoncture."Mais tout ira mieux en 2026 selon Elizabeth Teissier. 

"Ceux qui ont une année super parce que les planètes sont en harmonie avec le Soleil sont avant tout les Poissons, les Scorpion et les Taureau, sauf le premier décan car ça bouge beaucoup à cause d'Uranus", explique l'astrologue. "Les Vierges auront une excellente année, mais ceux de la fin du deuxième décan et du début du troisième seront un peu déstabilisés". Quant aux signes astrologiques qui auront moins de chance en 2020, ce seront les Balance, les Bélier et les Cancer "qui sont dans le collimateur des astres cette année".

Europe 1
Par Céline Brégand