Tuerie de Toulouse : 14 unités en renfort

  • A
  • A
Partagez sur :

Le préfet de la zone Sud Ouest, Patrick Stefanini, a annoncé mardi à Bordeaux le déploiement de plus d'un millier de membres de forces mobiles dans la zone de défense du Sud-Ouest, la moitié en Haute-Garonne, afin de garantir la sécurité après la tuerie de Toulouse. Au total 14 unités mobiles, comprenant entre 70 et 80 hommes et femmes, sont déployées, dont sept en Haute-Garonne, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse.

Les sept autres unités ont été réparties en priorité sur l'ensemble des départements de Midi-Pyrénées, dans le Lot-et-Garonne et l'Aude, tous en niveau "écarlate" du plan Vigipirate à la suite de la tuerie qui a fait lundi matin quatre morts dont trois enfants dans une école de Toulouse.

Les grands départements de la zone, notamment la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques, ont également reçu des renforts, a indiqué M. Stefanini.  "Des mesures de protection sont d'ores et déjà arrêtées sur des établissements d'enseignement et, de façon plus générale, les lieux confessionnels", a ajouté le préfet, se refusant à être plus précis.

>>

- Pour retrouver les dernières infos sur la fusillade de Toulouse, cliquez-ici.