Trouvez-vous normal qu'un magasin soit contraint par un syndicat de ne plus ouvrir ses magasins après 21 heures ?

  • A
  • A
Partagez sur :
LA QUESTION DU JOUR - Le groupe Monoprix a été contraint d'abandonner ses horaires nocturnes par le syndicat CGT.

LA QUESTION DU JOUR - Après le parfumeur Sephora des Champs-Elysées, les supermarchés Monoprix vont à leur tour devoir baisser leurs rideaux au plus tard à 21H00 dans tout le pays, la CGT ayant bloqué un nouvel accord négocié sur les horaires nocturnes. Cet accord, négocié après l'invalidation en avril par la Cour d'appel de Versailles de celui datant de 2006, prévoyait notamment de 25 à 35% de majoration de salaire pour le travail en soirée.

Cette annonce survient en plein débat sur le travail nocturne, une semaine après la décision de fermeture à 21h imposée au magasin amiral de l'enseigne Sephora, propriété de LVMH, par la cour d'appel de Paris.