Tourisme : création d'une taxe "mobile home"

  • A
  • A
Partagez sur :

La commission des Finances de l'Assemblée a adopté mardi à l'unanimité un amendement du PS instaurant une taxe de 150 euros pour les propriétaires de résidences mobiles terrestres (mobile-home) occupées "à titre d'habitat saisonnier" dans les zones touristiques. Cet amendement du député PS Henri Emmanuelli, voté dans le cadre du budget 2012, ne concerne que les mobile home occupés "à titre saisonnier".

Il s'agit donc notamment des mobile homes de vacances installés dans des zones touristiques et dont les propriétaires sont souvent les campings qui développent ce type d'habitat, a-t-on précisé de source parlementaire. Elle ne concerne pas les personnes habitant à l'année et en dehors des zones touristiques. "Il ne s'agit donc pas de stigmatiser ou de pénaliser les personnes résidantes pour des raisons financières dans un mobile home", précise l'amendement dans l'exposé des motifs.