SNCF : pour aller au ski, les prix flambent

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'association de consommateurs CLCV dénonce la hausse des tarifs pratiqués par la SNCF en période de vacances scolaires hivernales, rapporte Le Figaro. L'association se base sur une étude réalisée les 1er et 2 mars 2013 sur différents trajets. Première constatation : partir de Paris est moins cher au kilomètre. "Les départs hors Paris sont plus chers que les départs de Paris à hauteur de 32,5 % pour le tarif 'moins cher' et de 9 % pour le tarif moyen", détaille l'étude de la CLCV disponible ci-dessous.

Consultez l'étude de la CLCV ici :

   Etude Sncf Clcv Mars 2013 by   benoist_pasteau

Deuxième constatation : le prix d'un trajet est bien moins cher s'il est réservé trois mois à l'avance, délai le plus long pour acheter un billet de train. "Le tarif 'moins cher' tend à croître très vite d’un mois sur l’autre", précise l'étude, constatant par exemple une hausse de 19% "entre une réservation à trois mois et à deux mois pour une catégorie normale".

Surtout, l'association de consommateurs déplore la saturation trop rapide des trains en partance pour les stations de ski, "alors que la disponibilité s'avérait parfaite pour les voyages d'été". Ainsi, "un mois à l'avance, la quasi-totalité des trains du samedi matin sont complets".