Rythme scolaire : changement "progressif"(E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Christian Forestier, coprésident du comité de pilotage sur les rythmes scolaires, était l'invité d'Europe 1 soir lundi, alors que son rapport a été remis dans la journée au ministre de l'Education, Luc Chatel. Le comité propose d'alléger les journées de cours, et de réduire les vacances scolaires.

"Je crois qu’il faut expliquer la logique", a-t-il affirmé. "Les écoliers français sont ceux qui ont le plus grand nombre d’heures de cours, sur la plus petit nombre de jours . Nous avons pris le parti de ne pas réduire le nombre d’heures de cours annuelles, donc il faut augmenter le nombre de jours de classe, si on veut diminuer la charge journalière", affirme-t-il.

Dans le but de ne pas imposer plus de cinq heures par jour aux écoliers, le comité propose de "rajouter une demi-journée par semaine, au choix des départements, le mercredi ou le samedi", et de "supprimer deux semaines de vacances l’été", affirme Christian Forestier. "On peut faire trois zones avec une zone qui partirait la première semaine de juillet, une autre la deuxième, et une autre la troisième. Et ceux qui partent en premier rentrent en premier", argumente-t-il, considérant qu'"il y a un consensus sur la nécessité de diminuer le nombre d’heures pas jour".

D'après lui, si le ministre suivait ces propositions, elles ne seraient pas mises en place à la rentrée de septembre 2013. "Il y a tellement de changements que je ne crois pas à la possibilité de basculer en une année d’une situation à l’autre (…) Ca se fera progressivement", assure-t-il.