Plaintes contre un élu FN à Auxerre

  • A
  • A
Partagez sur :

Trois personnes ayant participé samedi à Auxerre à un rassemblement en faveur du mariage pour tous ont déposé plainte contre un conseiller municipal FN de la ville pour "violences volontaires" et "propos homophobes", a-t-on appris dimanche auprès de la police.

Selon cette source, de vifs échanges verbaux et une empoignade musclée auraient opposé l'élu du Front national, Richard Jacob, et plusieurs militants d'une association gay locale, qui avait organisé le rassemblement sous les fenêtres de la mairie, réunissant une trentaine de personnes.

D'après les premiers témoignages recueillis par la police, M. Jacob, furieux de la présence des manifestants, aurait poussé plusieurs d'entre eux en bas des marches qui mènent à l'hôtel de ville. L'une des trois victimes souffre de plaies au visage. Elle a été transportée à l'hôpital après l'altercation. Une autre a été blessée à la cheville. La dernière aurait essuyé des injures à caractère homophobe.