Particules fines à Toulouse et à Castres

  • A
  • A
Partagez sur :

L'agglomération toulousaine, Castres (Tarn) et le Gers ont connu jeudi une pollution aux particules fines dépassant le seuil de 80 microgrammes (µg) par m3. Selon l'observatoire régional de l'air en Midi-Pyrénées (Oramip), les concentrations moyennes de particules PM10 (taille inférieure à 10 microns) ont atteint 84,1 µg/m3 en moyenne sur l'ensemble des 7 stations toulousaines entre mercredi et jeudi à 14h00, avec un maximum de 97,2 µg/m3 pour la station du périphérique toulousain.

Cette accumulation serait due à une atmosphère très stable conjuguée à un vent faible, et aux émissions locales des grosses agglomérations de Toulouse et Castres (automobiles, chauffages, industrie...).

Il est recommandé aux personnes sensibles d'éviter des activités physiques et sportives intenses jusqu'à la fin de la journée. Il est également conseillé de ne pas aggraver les effets de la pollution par la fumée du tabac, ou l'usage de solvants et de peintures.

Enfin, les autorités recommandent de réduire les vitesses des véhicules, de pratiquer le covoiturage, d'utiliser les transports en commun, et de s'abstenir d'allumer des feux de bois.