Michel Sardou a été convoqué à l'Elysée

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Michel Sardou a reconnu jeudi, dans les colonnes du Parisien, avoir été convoqué à l'Elysée après avoir critiqué la politique du président Nicolas Sarkozy en 2010. "Je ne défends pas Sarkozy. Non. J’y ai cru, mais je n’y crois plus. Quand on vous promet quatorze réformes et que l’on n’en fait pas une… Je suis déçu", avait lancé le chanteur dans les colonnes du quotidien.

"A cause de vous, j’en ai pris plein la gueule !", a commenté Michel Sardou dans l'interview de jeudi. Lors de sa visite à l'Elysée, "un lundi de Pentecôte", le président et Michel Sardou se seraient "expliqués". "Je lui ai redit que j’attendais autre chose de lui, de sa politique. Je suis reparti et il me fait toujours la gueule. Il est très rancunier", a confié le chanteur au quotidien national.

Une brouille qui perdure. D'où la question du Parisien : "Vous ne voterez pas à gauche tout de même ?". "Pourquoi pas ?", réplique Michel Sardou.