Mélenchon veut montrer sa force le 5 mai

  • A
  • A
Partagez sur :

"Il y a une gauche dans ce pays et vous allez la voir le 5 mai": Jean-Luc Mélenchon entend dimanche après-midi à Paris, avec ses partenaires du Front de gauche, faire de la marche "contre l'austérité", une démonstration de force, la veille du premier anniversaire de l'accession à l'Elysée de François Hollande.

"D'échec, il n'y en aura pas, ce n'est pas possible parce que nous sommes en train de faire est une chose inouïe. C'est une manifestation de gauche sous un gouvernement de gauche, contre une politique sociale libérale et pour changer les institutions, c'est énorme, personne n'a jamais fait ça. Et vous allez voir le niveau d'éducation et de conscience populaire qu'il y a dans notre pays", réaffirmait vendredi Jean-Luc Mélenchon, pour qui "à 100.000 (manifestants) c'est un triomphe".

En lançant l'idée de cette manifestation "contre l'austérité, contre la finance et pour la VIe République" en plein scandale Cahuzac, le porte-parole du Front de gauche (FG) avait parlé d'un "coup de balai". Une illustration du "parler cru et dru" du coprésident du parti de gauche (PG) qui n'avait pas plu à tout le monde. "Pas la bonne expression", avait rectifié Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et autre porte-parole du FG.