Le Floch-Prigent demande sa remise en liberté

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancien patron du géant pétrolier français Elf, Loïk Le Floch-Prigent, détenu au Togo dans le cadre d'une affaire d'escroquerie, a demandé à être remis en liberté pour raisons de santé, a déclaré samedi son avocat. "La demande sera examinée lundi matin, j'ai bon espoir qu'elle soit acceptée, étant donné la volonté de Loïk Le Floch-Prigent de collaborer à l'enquête", a assuré Me Patrick Klugman.

>>> A lire : Le Floch-Prigent extradé vers le Togo