La création de 24.000 places de prison votée

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Parlement a adopté mercredi soir, par un dernier vote de l'Assemblée nationale, un projet de loi prévoyant la création de 24.000 places de prison dans les cinq ans afin de réduire le nombre de peines non exécutées.

La gauche, qui reproche au gouvernement de tout miser sur "l'enfermement" sans faire reculer la délinquance, a voté contre ce projet, approuvé par la droite et le centre qui ont taxé "d'angélisme" l'opposition lors des débats.