Ils disent "non" au travail en anglais

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

C'est un vent de colère qui souffle du côté des salariés de l'usine Danone de Saint-Just-Chaleyssin, dans la Vienne. Ces employés protestent contre l'utilisation d'un nouveau logiciel de gestion "entièrement en anglais", révèle Le Dauphiné.

Les syndicats comptent assigner leur employeur en justice. Et pour cause, en vertu de la loi Toubon, rien n'oblige les salariés à utiliser des outils dans une autre langue que le français. C'est pourquoi les syndicats sont bien décidés à ne pas se laisser faire, malgré une première demande déboutée en mars 2011. "Le tribunal avait alors renvoyé l’affaire sur le fond et débouté le référé des plaignants qui souhaitaient la suspension du projet en attendant le jugement", explique le quotidien.

Cependant, l'utilisation de ce logiciel relève d'une "normalisation mondiale au sein du groupe", se défend Danone. De plus, cela fait maintenant plus d'un an que certains employés l'utilisent.