"Il n’y a pas plus gentil que Mohamed" (JDD)

  • A
  • A
Partagez sur :

"Mohamed? On l’a croisé samedi, on lui a fait la bise, il allait super bien." Interrogés par le Journal du Dimanche (JDD), deux amis du tireur présumé des tueries de Toulouse et Montauban sont sous le choc. "On arrive pas à y croire", lâchent Samir et Akim. "Il n’y a pas plus gentil que Mohamed, il s’entendait bien avec tout le monde", affirment-ils.

Selon eux, le jeune homme d’origine algérienne était croyant mais ne fréquentait pas régulièrement la mosquée. Ses amis évoquent une famille sans histoires, issue du quartier des Isarts. Quant aux tueries dont il est le principal suspect, Samir reste incrédule: "je suis aussi choqué qu’il ait tué des maghrébins. On n'arrive vraiment pas à comprendre."