Free mis en demeure par l'UFC-Que Choisir

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a mis en demeure lundi l'opérateur de téléphonie Free Mobile d'informer sa clientèle et de lui offrir une indemnisation après une série de pannes et de dysfonctionnements qui ont affecté le nouvel entrant sur le marché français.

L'UFC-Que Choisir a constaté "comme tout le monde de nombreux dysfonctionnements sur le réseau de Free" et décidé "d'envoyer une lettre de mise en demeure à la société Free" sur ses obligations de transparence et d'information auprès de ses clients, a déclaré le président de l'association, Alain Bazot.

L'association demande aussi au quatrième opérateur hexagonal d'indemniser ses clients lésés car "il a une obligation de résultat et le consommateur n'a pas à démontrer que l'opérateur est fautif".