Du ferme pour de l’escroquerie sous tutelle

  • A
  • A
Partagez sur :

Le tribunal correctionnel de Pontoise, dans le Val-d'Oise, a condamné mercredi à des peines de prison ferme un ex-gérant de tutelles et son épouse, jugés pour avoir détourné plusieurs centaines de milliers d'euros appartenant à des personnes placées sous leur protection. Le tribunal a condamné l'ancien gérant, reconnu coupable d'"abus de confiance aggravé" et d'"abus de la faiblesse d'une personne vulnérable", à deux ans de prison dont un an ferme. Son épouse, reconnue coupable des mêmes faits, a écopé d'une peine de 18 mois de prison, dont neuf fermes.

Le couple a par ailleurs été condamné à payer solidairement 5.000 euros, au titre du préjudice moral et financier, à une quinzaine de victimes reconnues de ses agissements. Il a été en outre interdit d'exercer l'activité de gérance de tutelle pendant cinq ans.