Drogue : des surveillants de prison condamnés

  • A
  • A
Partagez sur :

Deux surveillants ont été condamnés jeudi à Auxerre à deux ans de prison ferme pour "introduction de stupéfiants, d'alcool et de téléphones" dans leur établissement pénitentiaire, à Joux-la-Ville (Yonne), l'un voulant "faire du social", l'autre par "amour fou" d'un détenu.

Les faits, étalés de janvier 2009 et mai 2010, concernent un surveillant de 28 ans qui dit avoir voulu "faire du social" avec les détenus et une surveillante de 30 ans tombée "folle amoureuse" d'un condamné. Ils ont été condamnés respectivement à 36 mois de prison, dont 12 avec sursis, pour lui et 24 mois de prison ferme pour elle.

Outre la "remise illicite d'objets à des détenus", la surveillante jugée avait entretenu une relation intime avec l'un d'eux qui lui écrivait des lettres d'amour "décorées avec des petits oiseaux" et auquel elle faisait des fellations en prison. "Des fellations dans un établissement pénitentiaire, c'est pas possible !", l'a sermonnée le président.