Dissolution de la Maison de l'histoire de France

  • A
  • A
Partagez sur :

Un an et puis c’est tout. Le 1er janvier 2012, Nicolas Sarkozy lançait l'établissement public de la Maison de l'histoire de France, sous les critiques des historiens. Fin août, la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, avait annoncé l'abandon du projet et elle a mis sa parole à exécution. La Maison de l'histoire de France sera en effet officiellement dissoute au 31 décembre 2012 par décret paru mercredi dans le journal officiel.