Diffamation : Tron fait appel

  • A
  • A
Partagez sur :

Georges Tron a annoncé vendredi après-midi à avoir fait appel de la décision du juge des référés d'Evry, devant lequel il était assigné pour diffamation par Jacques et Philippe Olivier, qui étaient candidats (SE) contre lui aux législatives.

Le juge a condamné le maire de Draveil "à faire cesser le trouble manifestement illicite causé à Monsieur Jacques Olivier et à Monsieur Philippe Olivier par la diffusion du tract intitulé 'Message personnel de la part de Georges Tron', daté à Draveil du 7 mai 2012".