Collier anti-parasite : mise en garde de l'Anses

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a invité vendredi les vétérinaires à communiquer les effets indésirables des colliers antiparasitaires pour chats et chiens de la marque "Seresto". Dans le cadre du dispositif de pharmacovigilance vétérinaire mise en oeuvre via l'Agence nationale du médicament vétérinaire, l'Anses a récemment enregistré "une série de cas de réactions indésirables non graves chez des chats et des chiens" traités avec ces colliers, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Selon l'Anses, ces médicaments, commercialisés en France depuis début 2012, provoquent dans certains cas des réactions, comme la dépilation, l'érythème ou le prurit et dans de très rares cas brûlures et ulcères. L'analyse des données de pharmacovigilance montre que les effets indésirables décrits sont surtout des réactions locales, plus fréquentes chez le chat (1 cas pour 374 chats traités) que chez le chien (1 cas pour 3.030 chiens traités).