Climat-UE: RWE désigné pire lobby en 2010

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le groupe énergétique allemand RWE a été désigné jeudi "pire lobby de l'UE" contre le climat lors d'un vote organisé par un groupe d'ONG pour dénoncer les pratiques douteuses des groupes de pression actifs à Bruxelles. Quelque 10.000 personnes ont participé au scrutin et 58% des suffrages se sont portées sur RWE (npower), filiale du géant énergétique allemand, en lice avec la voix des patrons BusinessEurope (24% des votes) et le sidérurgiste Arcelor Mittal (18%), précise l'organisation Friends of Earth Europe (FoEE), à l'origine de cette initiative lancée en 2005. RWE (npower), filiale du géant énergétique allemand, est accusée de "prétendre être verte tout en en faisant du lobbying pour garder ouvertes ses centrales de production d'énergie à charbon et ses installations pétrolifères hautement polluantes". "Le but général du Prix est d'exposer et contrecarrer les pratiques douteuses des groupes de pression dans le domaine du changement climatique, afin de discréditer les grands noms du lobbying auprès des décideurs de l'UE", précise FoEE.