Cancer du col : l'intérêt du vaccin contesté

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un collectif de médecins de l’île de la Réunion met en doute les bénéfices du vaccin contre le cancer du col dans une lettre adressée au ministre de la Santé, Xavier Bertrand. Ces médecins emmenés par le Dr Philippe de Chazournes, président de Med'Océan, se disent "très préoccupés par les campagnes de vaccination 'contre le cancer du col de l’utérus', essentiellement basées sur une peur injustifiée".

"Le cancer du col est-il vraiment un problème de santé publique en France au sens où l’entendent les épidémiologistes ? La question mérite d’être posée, car en réalité, on assiste depuis 1980 à une baisse régulière du nombre de nouveaux cas et de la mortalité liée à cette affection", écrivent-ils. "Or, la seule et unique mesure de prévention associée à cette baisse régulière est le dépistage régulier par un frottis cervico-utérin", note le Dr de Chazournes.