Une fusée Ariane 5 a mis en orbite 2 satellites

  • A
  • A
Le lancement avait été repoussé début septembre (photo d'archives). © JODY AMIET / AFP
Partagez sur :

Le lancement, prévu le 5 septembre, avait été repoussé après une anomalie observée dans les dernières secondes avant le décollage. Il s'est déroulé avec succès, vendredi. 

Une fusée Ariane 5 a placé avec succès en orbite deux satellites commerciaux, Intelsat 37e et BSAT-4a, vendredi après un décollage du Centre spatial guyanais de Kourou, a annoncé Arianespace dans un communiqué. Il s'agit du neuvième succès de l'année pour Arianespace, la société qui commercialise les lancements. Et du 81e succès consécutif pour une Ariane 5, le cinquième en 2017.

Un lancement reporté. Le lancement avait été annulé le 5 septembre après une anomalie observée dans les ultimes secondes précédant le décollage. Cette fois, un peu moins de 30 minutes après son décollage, Ariane 5 s'est séparée du satellite de près de 6,5 tonnes Intelsat 37e pour l'opérateur Intelsat. Ce satellite de haut débit, construit par Boeing, offrira des services de télécommunication à haute performance.

Un satellite de 3 tonnes. Un peu plus de 47 minutes après s'être arraché du sol guyanais, Ariane 5 s'est séparé du satellite BSAT-4a, d'une masse de 3 tonnes et 520 kg au décollage, pour le constructeur SSL dans le cadre d'un contrat clef en main au profit de B-SAT, un opérateur de satellites de télédiffusion japonais. BSAT-4a est le neuvième satellite lancé par Arianespace pour B-SAT. Il offrira des services de télédiffusion numérique directe (DTH) sur tout l'archipel nippon