Aube : 123 météorites découvertes dans un même gisement

, modifié à
  • A
  • A
Les météorites découvertes dans l'Aube sont métalliques : elles sont composées de fer, de nickel, de cobalt et de phosphore. (Photo d'illustration)
Les météorites découvertes dans l'Aube sont métalliques : elles sont composées de fer, de nickel, de cobalt et de phosphore. (Photo d'illustration) © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :
Sur le site de Saint-Aubin ont été découvertes depuis mars dernier 123 météorites pour un poids total de sept tonnes. 

Si le site était connu depuis 1968, il n'a été exploité que cette année. À Saint-Aubin, petite commune située dans l'Aube entre Troyes et Melun, les scientifiques ont déterré depuis mars pas moins de… 123 météorites. L'une d'entre elles, avec un poids de 477 kilos, est même devenue une des plus grosses météorites jamais découvertes dans l'Hexagone, rapporte jeudi Ouest-France.

Sept tonnes extraites du sol. En sept mois, les chercheurs, à l'aide d'un détecteur expérimental, ont trouvé ces météorites à seulement un mètre de profondeur, vieilles de 55.000 ans. Le gisement, long d'environ un kilomètre et large de 900 mètres, devient donc un des plus importants de France. Au total, sept tonnes ont été extraites du sol. Dans le lot, un seul et même bloc a été découvert, d'un poids de 477 kilos le 3 octobre dernier.

Ces météorites, corps rocheux extraterrestres qui ont survécu à la traversée de l'atmosphère terrestre, sont métalliques : ils sont essentiellement composés de fer mais comportent aussi du nickel, de cobalt et de phosphore. 

Le record mondial... une météorite de 60 tonnes ! La plus grosse météorite de France est celle de la Caille découverte en 1828 sur la commune du même nom dans les Alpes-Maritimes. Datant de 160.000 années, cet imposant bloc de fer pesant 625 kilos est visible au Muséum d'histoire naturelle de Paris. Le record mondial est détenu par la météorite d'Hoba découverte en Namibie. Ses 66 tonnes seraient tombées sur Terre il y a environ 80.000 ans. Suite à l'érosion, aux prélèvements scientifiques et au vandalisme, ce bloc de fer, le plus gros du monde, pèse aujourd'hui 60 tonnes. 

Les + lus