Viande, jus de fruit ou pain… voilà les nouvelles recommandations en matière d'alimentation

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le Haut Conseil de la Santé Publique veut faire évoluer les messages sanitaires.

Cela fait plus de 10 ans, depuis 2007, que vous entendez les mêmes messages qui accompagnent les publicités pour les aliments à la radio ou à la télévision. Il y en en a quatre et ils sont obligatoires :
1. Pour votre santé, manger au moins 5 fruits et légumes par jour
2. Pour votre santé, pratiquer une activité physique régulière
3. Pour votre santé, éviter de grignoter entre les repas
4. Pour votre santé, ne manger pas trop gras, trop sucré, trop salé

Cela va évoluer. Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) vient de publier un avis pour modifier ces messages en fonction des nouvelles recommandations des autorités sanitaires. Voilà donc les pistes que le Haut Conseil suggère au gouvernement pour actualiser les messages d'accompagnement des publicités. ils sont au nombre de neuf.

Trois steaks par semaine, pas plus. Non, vous n'échapperez pas au couplet sur les fruits et légumes : c'est toujours 5 par jour et même plus si affinités. En revanche, pour le reste de l'assiette, il va falloir s'habituer à une autre musique. D'abord la viande rouge, limitée à 500 grammes par semaine, l'équivalent de trois bons steaks. Et pour la charcuterie, pas plus de 5 tranches de jambon ou de 4 portions de saucisson par semaine.

Feu vert en revanche pour ce qu'on appelle les légumineuses : lentilles, pois chiche, pois cassés... Les études montrent que deux portions hebdomadaires ont déjà des effets positifs sur la santé. Idem pour les amandes, les noix ou les pistaches non salées : une poignée par jour.

Une baguette aux céréales plutôt qu'une traditionnelle toute blanche. Pour le pain, le riz ou les pâtes, préférez les dans leur version semi-complètes ou complètes. Ça veut dire qu'à la boulangerie, il faudra s'habituer à demander une baguette aux céréales plutôt qu'une traditionnelle toute blanche. Enfin, côté boisson, on change de refrain sur les jus de fruits : pas plus d'un par jour car on y trouve autant de sucres que dans un soda, y compris les oranges pressées.

Reste maintenant au ministère de la santé à mettre ces nouveaux messages en musique, sous la forme de slogans que forcément vous retiendrez un jour.