Syndrome de l'intestin irritable : comment soulager les ballonnements, sans médicament

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Ballonnements, gaz et maux de ventre... C'est le quotidien de beaucoup de Français atteint du syndrome de l'intestin irritable. Et pour soulager les douleurs et l'inconfort, pas question de prendre des médicaments ! Le médecin d'Europe 1 Jimmy Mohamed explique dans sa chronique "Notre Santé" comment adapter son alimentation afin de se sentir mieux. 

De nombreux Français souffrent de troubles digestifs qui entraînent des ballonnements et des maux de ventre. Certains ont même ce que l’on appelle le syndrome de l'intestin irritable. Le docteur Jimmy Mohamed, consultant santé d’Europe 1, propose jeudi matin quelques astuces pour soulager ces personnes sans médicament.

"Pour contrer le syndrome de l’intestin irritable, il faut regarder du côté de la digestion. Et cette dernière commence par la mastication. La nature nous a donné des dents devant qui servent à croquer et des molaires à l’arrière pour broyer. Alors, le premier conseil que je peux vous donner, c'est de bien prendre le temps de mâcher lorsque vous mangez. Et pour cause, la mastication est un phénomène mécanique et chimique : vous avez aussi dans la salive une enzyme, l'amylase, pour dégrader les aliments.

Diminuer la quantité d'aliments qui contiennent des "foadmaps"

Si vous avalez tout rond, ce qui est souvent le cas avec des aliments industrialisés plutôt mous, vous donnez du travail supplémentaire à votre tube digestif. Par exemple, un morceau de pain mal mastiqué va fermenter dans votre tube digestif et donner des gaz composés d'azote, d'oxygène, de dioxyde de carbone, d'hydrogène et de méthane. Il y a également du soufre, présent dans un gaz sur deux environ, qui est responsable de l’odeur.

Tout ça n’est pas un problème de santé mais provient bien de l’alimentation : ce n'est pas une maladie d'avoir des gaz. Pour les prévenir, il faut diminuer la quantité d'aliments qui contiennent ce qu'on appelle des "foadmaps". C’est un nom barbare qui désigne grosso modo des sucres présents dans certains aliments light, dans le lait, mais aussi dans les légumes secs et dans les céréales. C'est pour cela que les personnes qui ont des problèmes digestifs font un régime sans gluten.

Attention aux fibres

Il faut également faire attention aux fibres même si l’on dit souvent que c’est une bonne chose d’en manger. Les fibres solubles (agrumes, légumineuses…) vont ralentir le transit, garder les gaz et fermenter. Celles insolubles (légumes, choux, pain, céréales…) vont augmenter le volume et donner des douleurs.

Pour adapter votre alimentation, je vous conseille certaines applications payantes ou d'aller voir une diététicienne. Je vous recommande aussi de bouger : l’activité physique permet de mobiliser les gaz et de vous soulager sans médicament".

Europe 1
Par Jimmy Mohamed