Quels sont les impacts des écrans sur la santé de nos enfants ?

, modifié à
  • A
  • A
écran enfant 3:58
Les écrans sont mauvais pour la santé de nos yeux, mais pas seulement. © 46173 / Pixabay
Partagez sur :
Dans "Sans Rendez-vous", le docteur Jimmy Mohamed fait le point sur les effets délétères des écrans sur la santé, notamment des enfants. Si l'on sait qu'une exposition aux écrans a des effets sur la santé de nos yeux, cela peut également avoir d'autres répercussions, comme des problèmes cardio-vasculaires.  

Ordinateurs, smartphones, tablettes... Les écrans sont désormais omniprésents dans nos vies, jusque dans la chambre à coucher. Pourtant ils ne sont pas sans risque, notamment pour nos yeux. Car ils favorisent "la sécheresse oculaire", explique dans "Sans Rendez-vous" le docteur Jimmy Mohamed. Concrètement, une personne devant un écran va avoir tendance à moins cligner des yeux, défavorisant la lubrification naturelle des globes oculaires. Mais ce n'est pas le seul mal que les écrans causent à nos yeux. 

Développement de la myopie et des risques de problèmes cardio-vasculaires

Ils "développent la myopie", indique encore le médecin. D'ailleurs, "en 2050, la moitié de la population mondiale sera myope, en partie à cause des écrans." C'est pour cela qu'il faut limiter l'exposition dès le plus jeune âge. "Un enfant de cinq ans n'a par exemple rien à faire sur une tablette. Mais il peut regarder des dessins animés sur la télé, si elle est éloignée et n'est pas dans la chambre." À noter également qu'utiliser un écran dans un contexte de faible luminosité va aggraver le phénomène. Sans oublier que cela peut entraîner des problèmes cardio-vasculaires dus à l'inactivité. 

Et cet effet se fait déjà ressentir, rapporte Jimmy Mohamed. "On sait que les enfants mettent une minute de plus qu'il y a 20 ans pour faire 400 mètres. Ils ont donc perdu des capacités physiques à cause de l'inactivité due aux écrans."

Les écrans, "ennemi de notre sommeil"

Sans oublier que "les écrans et les LED qui éclairent nos maisons vont perturber notre horloge interne, donc notre sommeil", ajoute-t-il. C'est pour cela qu'il peut être intéressant de s'éclairer avec des bougies. "Car même des enfants exposés aux écrans qui pensent bien dormir ont en réalité une qualité de sommeil différente des autres. Ils dorment mal." Pour résumer, "les écrans sont l'ennemi de notre sommeil". 

Europe 1
Par Jimmy Mohamed