Pollution intérieure : comment assainir l'air de la maison

  • A
  • A
Partagez sur :
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'air intérieur est souvent plus pollué que l'extérieur. Pour éviter les risques allergiques, le docteur Jimmy Mohamed livre sur Europe 1 ses conseils pour garantir un air pur dans la maison.

Hors pic de pollution, l’air intérieur des habitations est plus pollué que l’air extérieur. En effet, les sources de pollution sont extrêmement variées à votre domicile. Leur impact va donc être différent sur la santé. Le problème est à prendre encore plus au sérieux dès lors que nous passons plus de temps à la maison avec le télétravail et le couvre-feu. Voici quelques conseils pour avoir un air sein chez soi.

Poussières, acariens et tabac

Méfiez-vous tout d'abord de ce qui va déclencher des allergies comme la poussière ou les acariens. Les polluants biologiques, comme les moisissures qui se développent avec l’humidité, peuvent provoquer des crises d'asthme chez les enfants. Le tabac est un autre polluant auquel on ne pense pas toujours. La fumée contient plus de 3.000 substances toxiques. Il est donc conseillé d'éviter de fumer à son balcon et de préférer les espaces extérieurs. Si les particules de tabac s’imprègnent sur les vêtements, elles restent à la maison. Lorsque l’on porte son enfant, on l’expose au tabagisme passif, nocif pour la santé.

Quelques gestes simples pour réduire la pollution intérieure

L'aération est devenue la technique universelle pour lutter contre le Covid. Mais elle est nécessaire de renouveler son air au minimum deux fois par jours, 5 à 10 minutes, même en hiver. Ouvrir ses fenêtres permet d’évacuer la poussière, transporteur des perturbateurs endocriniens. Évitez d’obstruer les dispositifs de ventilation notamment les petites bouches d’aération au niveau des fenêtres que l'on a tendance à fermer en hiver.

Faire sécher le linge est propice aux moisissures, évitez donc également de le faire dans la chambre des enfants, ils risquent de faire des crises d’asthme. Si vous êtes sujet aux allergies, prenez plutôt votre douche en fin de journée car cela permet d’éliminer les allergènes. Enfin, les produits d’entretien sont une source de pollution intérieur : évitez donc de les multipliez. Vous pouvez tout nettoyer avec du bicarbonate et du vinaigre blanc.

Europe 1
Par Jimmy Mohamed