Les 120 hôpitaux du groupe de santé Ramsay en France victimes d'une cyberattaque

  • A
  • A
Selon France 3, des opérations et des prises en charge ont été annulées et reportées. Photo d'illustration.
Selon France 3, des opérations et des prises en charge ont été annulées et reportées. Photo d'illustration. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Le groupe Ramsay Générale de santé a été victime d'une "attaque virale" en début de week-end. L'ensemble des établissements qu'il gère en France ont été touchés.

La direction du groupe Ramsay, qui gère 120 établissements de santé en France, a confirmé que ces établissements avaient visés par une "attaque virale" déclenchée samedi matin, comme le rapportent plusieurs médias comme France 3 et La Voix du Nord.

"Pas de conséquences pour les patients"

Au quotidien nordiste, le groupe refuse de livrer des précisions sur cette attaque, pour "raisons de sécurité". Plusieurs postes ont notamment été touchés, parmi lesquels "la messagerie, les systèmes informatiques et des applications-métiers".

"Il n’y aura pas de conséquences pour les patients, ni pour la continuité des soins ni pour leur sécurité", assure la communication du groupe Ramsay. France 3 révèle de son côté que des opérations et des prises en charge ont été annulées et reportées, "sans conséquence pour les patients". 

Une tentative de rançonnage ?

"Nous notons des informations sur papier et nous les reporterons plus tard dans notre système informatique. De même, nous passons certaines commandes par téléphone et non plus par informatique. Heureusement, en août, notre activité tourne un peu au ralenti", poursuit le groupe auprès de La Voix du Nord, à qui il n'a pas été confirmé qu'une rançon avait été demandée. France 3 affirme qu'une "tentative de rançonnage" a bel et bien eu lieu.