LA QUESTION SEXO - Quelles solutions aux problèmes d'éjaculation précoce ou tardive ?

  • Copié
Catherine Blanc , modifié à
Dans l'émission "Sans rendez-vous" sur Europe 1, la sexologue Catherine Blanc répond à un auditeur qui s'interroge sur ses problèmes d'éjaculations précoces et tardives, et sur la manière de les corriger.

Difficile d'en parler, difficile de trouver des solutions… La difficulté posée par le contrôle de l'éjaculation est un problème vieux comme le sexe. Lundi, dans l’émission Sans rendez-vous, sur Europe 1, Catherine Blanc, sexologue et psychiatre, répond à la question d'un auditeur qui aimerait pouvoir trouver des solutions toutes faites à des problèmes d'éjaculations précoce et tardive. Spoiler : cela n'existe pas. Mais il y a quand même des astuces.

La question de Jérôme-Arnaud

"Je peux souffrir de problèmes d'éjaculation précoce ou d'éjaculation tardive en fonction des situations et j'aimerais savoir si ça peut se corriger et de quelle manière ?"

La réponse de Catherine Blanc 

"En général, on est plutôt abonné à l'un ou à l'autre des problèmes. Mais il peut y avoir les deux. Et ça pose toujours la même question, à savoir cette capacité à se sentir tranquille dans sa sexualité et à être bien dans ce qui vient. Or, 'ou ça vient pas assez ou ça vient trop vite'. Donc c'est une sorte d'insatisfaction permanente dans l'idée que Jérôme-Arnaud se fait de sa sexualité.  

Considérer qu'on ne devrait être éjaculateur précoce et que ça, ce serait considérer que ce n'est qu'une histoire de mécanique et que si la mécanique est organisée d'une certaine manière, elle n'est pas organisée d'autres manières. Or, l'éjaculation n'est pas qu'une histoire mécanique, elle est aussi une histoire psychologique et émotionnelle. Selon la situation émotionnelle de la rencontre, ça ne sollicite pas la même chose et la réactivité à ce qui se joue n'est donc pas la même. 

L'éjaculation précoce touche-t-elle plus les jeunes hommes que les hommes de 50 ans ? 

On peut être autant touché à un âge qu'à un autre mais en effet il y a une plus grande proportion des jeunes hommes qui sont touchés car, naturellement, l'homme est fait pour être éjaculateur rapide. Pour l'homme de Cro Magnon, le but était de féconder et de ne pas risquer de se faire manger par une bête ou tuer par le chef de la tribu d'à côté. Mais l'homme a développé d'autres aptitudes. Nous avons créé un espace pour pouvoir se faire jouir l'un et l'autre. Du coup, on a étiré le temps.  

Les jeunes hommes, à fortiori, sont plus tentés d'éjaculer rapidement parce que leur programmation va plutôt dans ce sens et en plus, ils sont dans l'anxiété. L'anxiété d'une performance entraîne exactement l'inverse de ce que l'on cherche en général. Ils sont dans l'angoisse de faire du mal ou de mal faire et cette angoisse fait que tout s'agite et part un peu en même temps. 

Qu'est-ce qui cause ces deux problèmes d'éjaculation ? 

Tous les cas sont différents. L'état de fatigue peut jouer. L'alcool également, qui peut entraîner une éjaculation plus rapide chez certains hommes et une impossibilité d'éjaculer chez d'autres. Donc ça devient long et très désagréable pour les deux partenaires. L'alcool n'est pas la meilleure aide pour une sexualité tranquille, paisible, et pour une jouissance de part et d'autre. 

Cela peut être une histoire de relation, avec quel type de personne ça se fait rapidement et avec quel type de personne ça ne se fait pas. Ce peut être parce que dans un cas il y a une situation amoureuse et pas dans l'autre. Éjaculer, c'est donner quelque chose à l'autre. Éjaculer rapidement, c'est frustrer parce que je ne lui donne pas de temps. Donc ça raconte aussi la qualité de la relation et les enjeux relationnels avec l'un et avec l'autre.  

Il y a aussi une question d'énergie. Souvent, quand les hommes veulent retarder leur éjaculation, ils vont avoir la mécanique naturelle de contracter leur muscle et notamment leur périnée. Sauf qu'en faisant cela, ils indiquent au corps la venue de l'éjaculation, ce qui fait que, plus ils sont dans une tension physique musculaire importante, plus leur éjaculation leur échappe.

C'est dans une décontraction, tout en étant physiquement actif, qu'il leur faut essayer de récupérer une maîtrise d'eux-mêmes.