Comment bien récupérer après son accouchement ?

  • A
  • A
Partagez sur :
Julia Simon, naturopathe spécialisée en périnatalité, était l'invitée de "Sans Rendez-Vous", sur Europe 1, ce vendredi. Elle donne des conseils aux mamans pour bien récupérer après leur accouchement. 
EUROPE 1 VOUS ACCOMPAGNE

Après un accouchement, la période appelée post-partum, peut être compliquée pour les mamans. Julia Simon, naturopathe spécialisée en périnatalité et mère de deux petites filles, a publié un livre intitulé Bien vivre le quatrième trimestre au naturel (First). Elle y donne plusieurs conseils aux mamans pour appréhender et gérer la période post-accouchement au mieux. L'alimentation, l'activité physique, l'entourage et le bien-être sont des clefs essentielles selon elle.

"On associe trop la période du post-partum avec une période de dépression. Et en fait, je pense que le post-partum c'est bien plus que ça", relève Julia Simon, qui avoue n'avoir pas été assez bien préparée pour affronter son post-partum lors de sa première grossesse. "La période post-partum peut être une période très riche et très intéressante pour la femme, mais c'est une période qui demande beaucoup de récupération."

Avec "une alimentation réchauffante, réconfortante, et reminéralisante"

Niveau alimentation, Julia Simon conseille de se préparer dès le troisième trimestre : "On peut déjà préparer des petits plats qu'on met au congélateur." Après l'accouchement, la naturopathe conseille de se nourrir d'aliments dit "vitalisants", c'est-à-dire "une alimentation réchauffante, réconfortante, et reminéralisante comme le bouillon de légumes ou de poulet, très facile à digérer pour la jeune maman et qui va lui donner beaucoup de forces. (…) C'est rempli de minéraux, de collagène, qui vont réparer les tissus et soutenir les articulations. Les acides aminés essentiels comme la glycine vont permettre de bien récupérer au niveau musculaire. Le bouillon est aussi un anti-inflammatoire qui va travailler sur les intestins et la flore intestinale et soutenir l'immunité."

La baie de goji est aussi un super aliment selon Julia Simon car elle a comme propriété de pouvoir "nourrir le sang". "Comme la maman a perdu beaucoup de sang pendant l'accouchement, c'est important qu'elle le nourrisse et la baie de goji permet cela."

Former une "équipe ressource"

En plus de l'alimentation, Julia Simon conseille aux mamans de s'entourer de ce qu'elle appelle une "équipe ressource", c'est-à-dire "des personnes qui vont nous être utiles après et qui vont nous accompagner".

"Avant, on était très entourées par nos tantes, nos cousines, nos grands-mères. Et ce village n'existe plus, donc c'est à nous de le reconstruire", fait-elle remarquer.

Respirations, étirements, hydrothérapie

Après l'accouchement, la naturopathe estime également que la maman a besoin de faire un peu d'activité physique comme "la fausse inspiration thoracique", qui est une respiration qui peut se faire "quand on est allongée et qui peut permettre de mettre en mouvement ses organes et notamment les aider à se remettre un tout petit peu en place."

Quelques jours plus tard, les mamans peuvent tout simplement "s'étirer et se faire des auto-massages au niveau des trapèzes".

L'hydrothérapie permet aussi de se soulager de certaines douleurs. Les mamans peuvent utiliser des bouillottes "qui réconfortent et peuvent apaiser des douleurs", prendre des bains chauds et boire beaucoup d'eau pour lutter contre la fatigue.

Afin de s'endormir plus facilement, elles peuvent enfin masser pendant trois minutes le point Shen Men situé dans la partie supérieure de leur oreille.

Europe 1
Par Céline Brégand