Allergies : comment les prévenir et les traiter ?

, modifié à
  • A
  • A
Le nombre de Français allergiques a doublé en près de 20 ans. 2:00
Le nombre de Français allergiques a doublé en près de 20 ans. © Pixabay
Partagez sur :
Sur Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed donne quelques conseils pour prévenir au mieux les allergies et bien les traiter. Il recommande notamment de bien aérer les pièces de chez soi, de se rincer les cheveux le soir, et d'éviter de faire sécher son linge à l'extérieur. 

30% de la population est allergique à quelque chose, et le nombre de Français concernés a doublé en vingt ans. D'après l'OMS, en 2050, près d'un habitant sur deux sur la planète aura d'ailleurs au moins une maladie allergique, quelle qu'elle soit. Heureusement, il existe des moyens de lutter contre ces allergies, mais aussi de les prévenir, rappelle le docteur Jimmy Mohamed dans sa chronique "Notre santé"

L'allergie la plus connue, c'est la fameuse rhinite allergique, ou rhume des foins, qui va se manifester par un nez qui coule, les yeux qui grattent avec une conjonctivite ou encore des crises d'éternuements. Et ces symptômes vont revenir de manière cyclique à chaque saison, et venir altérer la qualité de vie de ceux qui en souffrent.

Les antiallergiques sont-ils suffisants ?

C'est un bon début, mais il existe aussi quelques gestes simples, comme prendre sa douche plus tôt le soir et se rincer les cheveux, car les allergènes comme le pollen vont rester coincés sur votre cuir chevelu. Vous pouvez aussi aérer vos pièces au moins dix minutes par jour, de préférence avant le lever et après le coucher du soleil. 

En cas de trajet en voiture, gardez bien les fenêtres fermées pour éviter que les allergènes ne rentrent. Enfin, évitez si possible de faire sécher votre linge à l'extérieur car tous les pollens vont s'y loger.

Que valent les antiallergiques vendus en pharmacie sans ordonnance ?

On les appelle des antihistaminiques. Ce sont exactement les mêmes que ceux que votre médecin pourra vous prescrire sur ordonnance. Ce ne sont donc pas des médicaments au rabais, ils sont tout aussi efficaces, mais il y en a un peu moins dans la boîte, (en général, une semaine de traitement), et ils coûtent un peu plus cher, tout en n'étant pas remboursés (contrairement à ceux prescrits par un médecin).

La désensibilisation fonctionne-t-elle bien ?

Oui, mais il faut savoir à quoi on est allergique. Car si vous avez de nombreuses allergies, comme par exemple aux acariens, à la poussière et au pollen, la désensibilisation sera moins efficace. Dans un premier temps, il faut donc faire des examens pour savoir à quoi vous êtes allergique. Et si, malgré les mesures proposées, vous avez des symptômes persistants, il est possible de se faire désensibiliser. Mais ça se fait en période dite "froide", et non pas quand on est exposé à plein de pollens et plein d'allergies. Il faudra donc anticiper et débuter cette désensibilisation à la rentrée.

Europe 1
Par Jimmy Mohamed