Primaire à droite : les sondages donnent Juppé et Sarkozy à égalité au premier tour

, modifié à
  • A
  • A
Alain Juppé et Nicolas Sarkozy sont les trois personnalités les plus plébiscitées par ce sondage.
Alain Juppé et Nicolas Sarkozy sont les trois personnalités les plus plébiscitées par ce sondage.
Partagez sur :
Au second tour, Alain Juppé l'emporterait de justesse sur Nicolas Sarkozy, selon ce sondage. 

Alain Juppé et Nicolas Sarkozy apparaissent à égalité des intentions de vote au premier tour de la primaire de droite, avec 37%, selon une étude Harris Interactive pour France Télévisions, qui donne le premier en tête au second tour, à 52% contre 48%. 

François Fillon en 3e position. En troisième position, avec 10% des intentions de vote, François Fillon devance d'un point Bruno Le Maire (9%). Nathalie Kosciusko-Morizet est à 3%, Jean-François Copé à 2%, tandis que Hervé Mariton et Jean-Frédéric Poisson sont ex aequo à 1% en bas du classement. Si l'on considère les seuls sympathisants Les Républicains, Nicolas Sarkozy arrive nettement en tête (54%), devant Alain Juppé (23%), François Fillon (10%), Bruno Le Maire (9%). En revanche, le maire de Bordeaux est plébiscité par les sympathisants centristes de l'UDI et du MoDem (74%), devant François Fillon (9%), Bruno Le Maire (8%), et Nicolas Sarkozy (6%).

Juppé largement en tête. Parmi les sympathisants de gauche, c'est encore Alain Juppé qui se classe largement en tête (61%), devant Nicolas Sarkozy (14%), François Fillon (7%) et Bruno Le Maire (1%). Au second tour de la primaire, Alain Juppé l'emporterait par 52%, contre 48% pour Nicolas Sarkozy, au vu de ce sondage. Dans le cas d'un duel Alain Juppé-Nicolas Sarkozy au second tour, les électeurs comptant voter François Fillon au premier tour seraient 65% à opter pour Alain Juppé, contre 35% pour Nicolas Sarkozy. A 69%, les Français tentés par Bruno Le Maire au premier tour choisiraient aussi le maire de Bordeaux, contre 31% pour l'ancien président de la République.

9% des Français voteront à la primaire. 9% des Français inscrits sur les listes électorales compteraient participer au premier tour de la primaire, selon l'institut, qui précise que les répondants ont tendance à surestimer leur participation aux scrutins. Près d'un quart des sympathisants LR (24%) auraient l'intention d'y participer, 12% des sympathisants UDI/MoDem, 9% des sympathisants FN et 6% des sympathisants de gauche.