Manifestation à Nantes après la mort de Steve : "On est en train de voler le deuil de cette famille", dénonce Matthieu Orphelin

, modifié à
  • A
  • A
1:00
Partagez sur :
Pour le député de Maine-et-Loire, interrogé samedi sur Europe 1, le week-end devrait être consacré au recueillement à Nantes, alors que la préfecture dit craindre la présence d’éléments radicaux au sein des marches d'hommage à ce jeune homme mort le soir de la Fête de la musique.
INTERVIEW

Les appels à se rassembler à Nantes, en hommage à Steve Maia Caniço dont le corps a été retrouvé dans la Loire lundi, se sont multipliés ces derniers jours sur les réseaux sociaux. La préfecture, qui dit craindre la présence d’activistes au sein des cortèges, a toutefois promulgué jeudi soir une interdiction des manifestations samedi dans le centre-ville. "Chacun devrait entendre les mots des proches de Steve qui ne veulent pas de manifestation. Ça devrait éteindre toute polémique", a estimé pour sa part au micro de François Geffrier, sur Europe 1, le député de Maine-et-Loire Matthieu Orphelin.

"Aujourd’hui, on est en train de voler le deuil de cette famille", dénonce cet élu, alors que les parents du jeune homme ont demandé, par la voix de leur avocate, à ce que "les choses se passent calmement" samedi. "Ça devrait être le temps du recueillement ou chacun respecte la famille de Steve, ses proches et ce qui s’est passé", poursuit Matthieu Orphelin.

"Beaucoup de mots malheureux" sur cette affaire

"Il faudra que toute les responsabilités soient faites", ajoute par ailleurs cet ancien membre de la majorité présidentielle. "Il y a eu beaucoup de mots malheureux dans le rapport de l’IGPN, et chez ceux qui ont commenté cette 'absence de lien' entre l’intervention de la police et le décès de Steve. […] Ces mots-là n’étaient pas adaptés, un peu maladroits", relève-t-il. "Evidemment, il va falloir que toute la lumière soit faite, mais dans la sérénité, après ce temps de deuil", conclut Matthieu Orphelin.