Le Sénat rend hommage à Serge Dassault

, modifié à
  • A
  • A
Serge Dassault a été sénateur de l'Essonne de 2004 à 2017.
Serge Dassault a été sénateur de l'Essonne de 2004 à 2017. © JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :
Pendant treize ans, Serge Dassault a siégé en tant que sénateur. Ses pairs ont tenu à lui rendre hommage au lendemain de sa mort, lundi, à l'âge de 93 ans.

Le Sénat a rendu hommage mardi à l'industriel et patron de presse Serge Dassault, mort la veille à 93 ans, qui avait siégé sur ses bancs de 2004 à 2017. "Au moment où le Sénat s'apprête à se prononcer, cet après-midi même, sur le projet de loi de programmation militaire, il me revient de saluer la mémoire de notre ancien collègue, qui fut un grand capitaine d'industrie au service de notre défense nationale", a déclaré le président du Sénat Gérard Larcher (LR).

Gérard Larcher a aussi rappelé son engagement dans ses activités de sénateur de l'Essonne, et comme vice-président de la commission des finances. Les sénateurs ont observé, debout, une minute de silence.

Des mandats entachés d'affaires judiciaires. Serge Dassault avait été par ailleurs conseiller régional d’Île-de-France de 1986 à 1995, conseiller général de l'Essonne de 1988 à 2004 puis maire de Corbeil-Essonnes de 1995 à 2009, date de l'annulation de sa réélection par le Conseil d'État, qui l'avait déclaré inéligible pour un an en raison de "dons d'argent". En février 2017, il avait écopé d'une peine de cinq ans d'inéligibilité et 2 millions d'euros d'amende pour avoir caché au fisc pendant quinze ans des comptes à l'étranger. Quelques mois plus tard, le sénateur LR de l'Essonne renonçait à briguer un nouveau mandat. Il devait être jugé la semaine prochaine en appel pour cette affaire.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP