Emmanuel Macron a quitté le fort de Brégançon pour Paris

, modifié à
  • A
  • A
Le chef de l'État était arrivé en vacances au fort de Brégançon le 3 août.
Le chef de l'État était arrivé en vacances au fort de Brégançon le 3 août. © Boris HORVAT / AFP
Partagez sur :
Après deux semaines et demie de vacances à Bormes-les-Mimosas, dans le Var, le chef de l'État a regagné la capitale, mardi.

Les vacances sont finies pour Emmanuel Macron. Le président de la République a quitté mardi, en milieu d'après-midi, le fort de Brégançon, la résidence d'été des présidents de la République, à Bormes-les-Mimosas, dans le Var, pour regagner Paris, a indiqué mardi son entourage.

Arrivé le 3 août en vacances. Le chef de l'État était arrivé en vacances au fort de Brégançon le 3 août et avait reçu le soir même la Première ministre britannique Theresa May, pour un entretien diplomatique consacré au Brexit. Theresa May a été la seule invitée de marque reçue par Emmanuel Macron pendant son séjour dans le Var. Pendant ses deux semaines et demie de vacances, Emmanuel Macron n'a effectué qu'une sortie officielle pour assister, le 17 août, aux commémorations de la Libération du village de Bormes-les-Mimosas. Le chef de l'État, en compagnie de son épouse Brigitte, s'était livré ensuite à une séance de dédicaces et autres selfies dans une ambiance bon enfant, parmi quelque 500 Borméens et touristes.

Conseil des ministres mercredi. Le président a également fait une apparition publique, au début de son séjour, en descendant de son véhicule à la porte du fort où de nombreux estivants s'étaient massés pour le saluer. Emmanuel Macron doit assister mercredi au premier Conseil des ministres de rentrée et participer à une réunion d'arbitrages budgétaires avec le Premier ministre Édouard Philippe.