Élection au PS : Stéphane Le Foll reconnaît la victoire d'Olivier Faure et se retire

, modifié à
  • A
  • A
"Je ne serai pas candidat le 29 mars", a déclaré Stéphane Le Foll
"Je ne serai pas candidat le 29 mars", a déclaré Stéphane Le Foll © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Stéphane Le Foll a reconnu vendredi la victoire d'Olivier Faure à l'issue du scrutin de jeudi, et se retire de la course pour la direction du Parti socialiste.

L'ancien ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé vendredi qu'il ne serait "pas candidat" au second tour de l'élection du premier secrétaire du PS, consacrant de facto la victoire d'Olivier Faure, arrivé largement en tête des suffrages des militants jeudi.

Premier secrétaire de facto. "Le résultat est sans appel. Il est net. Olivier Faure a obtenu le meilleur score, donc je considère à partir de ce moment là qu'il a la responsabilité d'être le premier secrétaire du parti [...]. Je ne serai pas candidat le 29 mars", a déclaré Stéphane Le Foll au cours d'un point presse. "J'ai conscience que dans ce débat j'ai incarné une forme de continuité avec ce qui a été le quinquennat [2012-2017, ndlr], à la fois par ma fidélité à François Hollande, et du fait que j'ai été ministre pendant près de cinq ans", a-t-il expliqué.

Un bulletin unique. Le vote aura néanmoins lieu, avec "un seul bulletin", a indiqué le PS. Olivier Faure doit s'exprimer à 14 heures au siège du parti, rue de Solférino. Selon des résultats partiels sur plus de 80% des bulletins, Olivier Faure a obtenu 49,75% des suffrages, Stéphane Le Foll 25%, Emmanuel Maurel 18% et Luc Carvounas 7%.