Annick Girardin annonce "très certainement" une visite d'Emmanuel Macron à La Réunion "avant l'été"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Invitée d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1, la ministre des Outre-mer a assuré qu'aucun gouvernement ne s'était autant déplacé que le sien dans les territoires ultra-marins depuis sa mise en place.
INTERVIEW

Emmanuel Macron reçoit jeudi une centaine d'élus d'outre-mer à l'Elysée, dans le cadre du "grand débat national" mis en place pour calmer la grogne des "gilets jaunes". Une rencontre qui pourrait préluder à un nouveau déplacement du chef de l'Etat dans les territoires ultra-marins, comme l'a laissé entendre vendredi, au micro d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1, Annick Girardin, la ministre des Outre-mer.

"Le président de la République va continuer de visiter les territoires d'outre-mer, très certainement qu'il se rendra à La Réunion avant l'été", a-t-elle déclaré sans se risquer à donner une date plus précise. "Il l'annoncera lui-même", glisse-t-elle.

>> De 7h à 9h, c'est deux heures d'info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

De nombreux déplacements. La ministre a aussi tenu à faire valoir l'intérêt que le chef de l'Etat porte à l'outre-mer, alors qu'en novembre dernier la crise des "gilets jaunes" s'y est manifestée par de très importants blocages, sur l'île de La Réunion notamment. "Jamais un gouvernement, un président de la République, un Premier ministre ne se sont autant déplacés en 20 mois dans les territoires d'outre-mer", assure-t-elle. "Le président est déjà allé quatre fois en 20 mois dans les territoires d'outre-mer", précise encore Annick Girardin. "Il n'y a pas un territoire d'outre-mer qui n'a pas vu la visite d'un ministre."

Une nouvelle forme d'assises des outre-mer ? "Le 'grand débat' est à l'image des assises des outre-mer : donner la parole aux Français", estime encore la ministre, qui rappelle que cette consultation locale, promise par Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle et mise en place en octobre 2017, avait permis de "construire la trajectoire du gouvernement pour les territoires d'outre-mer".