Valls : des "mensonges éhontés" de Sarkozy

  • A
  • A
Partagez sur :

Manuel Valls, directeur de la communication de François Hollande, a qualifié mercredi de "mensonges éhontés" les propos de Nicolas Sarkozy assurant notamment que l'intellectuel suisse musulman Tarik Ramadan avait appelé à voter pour le candidat PS. "Nicolas Sarkozy sur TF1 s'est livré à trois mensonges éhontés", a déclaré Manuel Valls à l'AFP.

"Il a dit que Tarik Ramadan appelait à voter pour François Hollande, c'est faux ! Il a fait référence à un appel des 700 mosquées en faveur de François Hollande, c'est faux, cet appel a été démenti. Il a de nouveau assuré que François Hollande souhaitait régulariser les sans-papiers, c'est faux, chacun connaît les positions du candidat de la gauche : la régularisation sur la base de critères", a-t-il affirmé.

"Il s'agit de contre-vérités particulièrement graves. Dans la bouche d'un président de la République et d'un candidat, ces mensonges visent à créer un climat de tension et de haine", a jugé le député de l'Essonne.

Selon lui, "en agissant de la sorte, le candidat sortant montre son affolement, mais surtout la course-poursuite qu'il livre aux idées du FN". "C'est indigne et il est temps que tous ceux qui ne supportent plus ces discours de haine et de provocation se rassemblent pour changer de président le 6 mai", a-t-il dit.