TGV Nice-Paris: "inadmissible" (Mariani)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre des Transports, Thierry Mariani, a qualifié d'"inadmissible" l'incident survenu mardi soir sur le TGV Nice-Paris expliquant que l'attente interminable des passagers bloqués à bord était due "aux précautions maximum qui doivent être prises dans de tels événements".

"Ce qui s'est passé cette nuit est totalement inadmissible", a dit Thierry Mariani sur RTL, ajoutant que les les précautions maximum qui doivent être prises dans de tels événement ont amené à avoir un dépannage très long".

Le TGV Nice-Paris est resté bloqué plusieurs heures sous un tunnel à la sortie de Marseille mardi soir, à la suite d'une panne électrique survenue vers 21H00 entre les gares de Saint-Louis-les-Aygalades et Aix-en-Provence. Plusieurs centaines de passagers ont dû être transférés sur une rame de secours en pleine nuit.

"Il y avait des passagers sur la voie", a précisé Thierry Mariani soulignant que, dans ce cas, "les précautions doivent être extrêmes".(...) "On est obligé de faire avancer la rame de secours que quand on est sûr qu'aucun passager ne se retrouve en danger", a-t-il précisé.