Smic : 1 Md non financé selon Carrez

  • A
  • A
Partagez sur :

Gilles Carrez (UMP), ancien rapporteur général du Budget à l'Assemblée nationale, a dénoncé mardi dans un communiqué la hausse de 2% du Smic comme coûtant "un milliard d'euros aux dépenses publiques", somme qui n'est "pas financée".

"En annonçant la revalorisation de 2% du Smic, Michel Sapin, ministre du Travail, s'est bien gardé d'en indiquer les conséquences sur les finances publiques. Pourtant l'impact est considérable: un milliard de dépenses supplémentaires dès 2012, dont nul ne sait comment il sera financé", dénonce le député du Val-de-Marne.

Il a chiffré à 700 millions d'euros de dépenses pour l'Etat "qui doit assurer la compensation intégrale des exonérations de charges sociales patronales liées au Smic" et de 300 millions pour la fonction publique.

Seul candidat, Gilles Carrez, devrait devenir président de la commission des Finances, seule présidence de commission réservée à l'opposition. Il succédera ainsi à Jérôme Cahuzac, nommé au gouvernement. Et c'est Christian Eckert (PS) qui succèdera à Gilles Carrez au poste de rapporteur général.