Royal propose "un contrat avec la nation"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

A moins de huit mois de la présidentielle, Ségolène Royal a proposé samedi à Montreuil, près de Paris, "un contrat avec la nation", lors de son dernier meeting avant le premier grand débat télévisé de la campagne de la primaire socialiste le 15 septembre (voir "ce contrat avec la nation").

Avec ce contrat, en dix points, "je m'engage à construire avec vous la République du respect par l'ordre social juste et la participation active des citoyens", a lancé Ségolène Royal au terme d'un discours d'une heure.

Devant un public de plus de 1.500 personnes déchaînées, qui l'ont accueillie par des "Ségolène présidente", au son de Simply the Best de Tina Turner, la candidate a proposé "une République nouvelle" qui "redonnera sa juste place à chacune de nos institutions", notamment "un Parlement renforcé dans ses pouvoirs de contrôle et revivifié par le non cumul des mandats".