Profs : Chatel défend une "évaluation plus juste" (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de l'Education nationale Luc Chatel a défendu jeudi sur Europe 1 une "évaluation plus juste, qui prenne en compte la diversité des missions" des enseignants, alors que ceux-ci sont en grève jeudi contre ce nouveau système. "Dans toutes les organisations humaines il y a besoin d’évaluation", a lancé le ministre, affirmant que "le système d'évaluation à l'Education nationale fonctionne mal", est "injuste" et "complètement archaïque".

Insistant sur l'importance de "critères qui soient totalement objectifs", il a affirmé que ceux-ci devait être évalués par un responsable qui "doit être" le chef d'établissement. "A terme, il y a sans doute vocation à ce que ce système ait lieu chaque année" et plus seulement tous les trois ans comme le prévoit la réforme.