Pour Royal, Aubry s'"arrange avec la vérité"

  • A
  • A
Partagez sur :

Ségolène Royal, candidate à la primaire PS, a dénoncé mardi "un certain arrangement" avec la vérité quand Martine Aubry dément le pacte que Dominique Strauss-Kahn affirme avoir passé avec elle. "Quand DSK dit qu'il y avait un pacte et que Martine a juré ses grands dieux qu'il n'y avait jamais eu ce pacte, en effet il y a un certain arrangement avec la vérité qui ne correspond pas, je crois, à ce qu'attendent les Français de leurs responsables politiques", a déclaré Ségolène Royal à France 3 Limousin.

"Moi je crois que la politique, c'est de la vérité, c'est de la transparence, c'est ne pas mentir et ne pas tricher", a-t-elle ajouté affirmant vouloir pour sa part "être la garante de la morale publique". "Avec moi, les Français doivent savoir qu'ils auront toujours la vérité, la transparence", a assuré la présidente de la région Poitou-Charentes.