Paris : Dati met la pression sur Fillon

  • A
  • A
Partagez sur :

Rachida Dati ne sait toujours pas où elle pourra se présenter lors des prochaines élections législatives, en juin prochain. Alors pour accélérer les négociations, l’ancienne ministre de la Justice a mis vendredi la pression sur François Fillon, à qui elle dispute la 2e circonscription de Paris depuis des mois. "Si je me présente contre François Fillon, il y a un risque qu'il soit battu. Parce qu'il suffit que je me maintienne au deuxième tour", a-t-elle déclaré sur Radio classique/Public Sénat. "Si François Fillon est battu, ça veut dire qu'il n'a plus rien. Il a juste un statut d'ancien Premier ministre", a-t-elle ajouté.

En attendant qu’une décision soit prise, "il y a des discussions", a admis Rachida Dati. "On m'a fait beaucoup de propositions et intéressantes. Avec des circonscriptions, je peux vous dire, où vous êtes élu au premier tour. Mais Paris, j'y tiens, je bosse pour ça", a poursuivi la maire du VIIème arrondissement. "Je suis une élue parisienne, il faut être cohérent", a-t-elle insisté. Et de conclure : "jamais je ne me suis victimisée mais je n'ai pas peur de grand chose".