Paillé regrette la "droitisation" de Sarkozy

  • A
  • A
Partagez sur :

"J'avais dit en juin 2012 à Nicolas Sarkozy qu'il se fourvoyait en droitisant son discours, ce que je lui ai répété un an plus tard, parce qu'il me semblait essentiel que l'ensemble de la majorité soit représentée. Et il a droitisé encore plus son discours dans l'entre-deux-tours", a regretté Dominique Paillé, le porte-parole du Parti radical.

"Pour les législatives, nous allons faire campagne avec les centristes qui voudront venir avec nous sur des valeurs qui sont les nôtres. Il n'y aura pas de victoire de l'UMP s'il ne rend pas en compte l'existence d'un centre droit", a-t-il prévenu.