PSG : le tweet polémique d'un député UMP

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Face aux violences survenues lundi soir à Paris autour de la fête du PSG, le député UMP Jean-Sébastien Vialatte s’est fendu d’un tweet, qu’il a ensuite effacé : "Les casseurs sont sûrement des descendants d'esclaves, ils ont des excuses #Taubira va leur donner une compensation !", avait écrit l’élu sur le réseau social.

Aussitôt, des membres de l’opposition ont dénoncé cette sortie, comme Stéphane Le Foll, qui y a vu le "degré zéro" de la politique. Razzy Hammadi s’est lui aussi exprimé sur Twitter

Mardi, le député UMP a dit regretter ses dires. "J'ai fait un amalgame tout à fait regrettable entre deux choses : d'un côté, les propos de Madame Taubira sur le fait qu'il faut indemniser les descendants des esclaves, et je ne supporte plus cette repentance permanente de la France. La France a un passé, glorieux ou moins glorieux, et il est temps d'arrêter de s'excuser", a-t-il expliqué. Et d'ajouter: "J'ai fait l'amalgame avec la politique laxiste en matière de justice de Madame Taubira, qui conduit aux évènements d'hier (lundi), parce qu'aujourd'hui les casseurs sont persuadés qu'ils n'auront pas de sanction". En conclusion, Jean-Sébastien Vialatte "regrette vraiment que ça provoque un tel tollé parce que loin de moi l'idée d'avoir le moindre propos raciste".