Mariage gay : Boutin exige un référendum

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

"C'est un projet de loi qui est lourd. J'ai sollicité le Premier ministre pour une audience visant à l'organisation d'un référendum." Opposante historique au mariage gay, Christine Boutin, la présidente du Parti chrétien-démocrate, invitée d'Europe1, ne s'avoue pas vaincue alors que le gouvernement a dévoilé les premières lignes du projet de réforme sur le sujet.

Et Christine Boutin de citer trois raisons. "Le gouvernement dit qu'il est favorable à une démocratie participative. Chaque Français pourrait s'exprimer. Et c'est enfin l’intérêt pour la paix civile car ce serait le suffrage universel qui trancherait", affirme-t-elle, peu impressionnée par les sondages qui disent que deux tiers des Français soutiennent la mesure.