Malawi : la France dénonce des "dérives"

  • A
  • A
Partagez sur :

La France a dénoncé vendredi "les dérives inacceptables du régime" au Malawi, où 18 personnes ont été tuées dans des émeutes anti-gouvernementales, appelant à la fin des violences et au retour au dialogue.

"La France est très préoccupée par les dérives inacceptables du régime, notamment en ce qui concerne l'état de droit, le respect des libertés fondamentales et le bonne gouvernance économique et financière", a déclaré Bernard Valero, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

"La France appelle à la responsabilité de tous les acteurs pour que les violences cessent et pour reprendre le chemin du dialogue", a-t-il ajouté au cours d'un point de presse.