Mailly-Conférence sociale : "des raisons d'être satisfait" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de Force ouvrière Jean-Claude Mailly a estimé mercredi sur Europe 1 "qu'il y avait quelques raisons d'être satisfait", au terme de la grande conférence sociale lancée par le gouvernement. Pour le syndicaliste, certains dossiers ont avancé : l'emploi, le SMIC, la renégociation des salaires par branche ou encore la création d'un nouveau commissariat au plan. "Maintenant, il y aura des dossiers durs", a prévenu Jean-Claude Mailly. Notamment sur les retraites, les fonctionnaires et le financement de la protection sociale.

Pour le secrétaire général de Force ouvrière, trois dossiers sont aujourd'hui prioritaires pour le gouvernement Ayrault : "la question de l'emploi et du chômage, celle du pouvoir d'achat et celle de l'avenir du service public républicain".